Printemps: éveil de la nature... Profitons des sauvageonnes tendres et goûteuses.



En attendant l'alliaire, la primevère, le lamier blanc, le lierre terrestre et bien d'autres, profitons déjà des premières sauvageonnes qui pointent leurs tendres et goûteuses feuilles pour profiter des rayons de ce soleil printanier qui, il faut en convenir, nous apporte un peu de réconfort en ces temps troubles. La nature se réveille et nous offre la possibilité de découvrir et de déguster les sauvageonnes comestibles. Profitons-en donc pour jouer l'originalité et booster notre créativité gourmande. Selon votre situation géographique, l'arrivée de ces gourmands cadeaux pourra évidemment varier mais en général, celles que dont je parlerai dans les jours prochains sont déjà bien présentes dans ma région.







La ficaire














La cardamine hirsute










Et bien d'autres à découvrir tout au long de la saison, comme:








L'incontournable, et bien connu, ail des ours














Le soleil des prés, le pissenlit:










On se donne rendez-vous pour un partage sauvageon et gourmand?











La violette odorante:

















L'épiaire des bois













L' ortie



















Le plantain